Page 1 Page 2 Page 1 Page 2 page suivantePage n° 1
Quelques effets de la peinture acrylique
Tous les effets de la peinture à l'huile sont obtenus avec l'acrylique. Malgré son onctuosité coulante, au sortir du tube, on peut observer les traits de brosse dans la pâte. L'exemple ci-dessus est réalisé sans aucun additif ni médium. Les couleurs sont plus ou moins diluées à l'eau. Mais, c'est le blanc qui éclaircit les couleurs et non la surface du support. Ceci afin de conserver à la peinture toute ses prpriétés chimiques de solidité et de structures moléculaires au séchage. La peinture acrylique sèche plus rapidement que la peinture à l'huile. Ce peut être soit un inconvénient, soit un avantage selon la technique que l'on emploie ou les effets recherchés. Les couleurs sont plus transparentes que dans la peinture à l'huile, au sortir du tube et ainsi, elles sont moins couvrantes.
Les moyens d'expression dérivés de l'huile : les alkydes.
Ce sont des produits qui sèchent plus rapidement que la peinture à l'huile traditionnelle. Ils concurrencent ainsi les acryliques. Le broyage se fait avec une résine alkyde et non de l'huile de lin traditionnelles. Les couleurs alkydes sont fabriquées à partir d'une huile végétale d'origine naturelle. La plupart de ces huiles sont à base de soja. L'huile est polymérisée par l'intermédiaire d'une réaction chimique avec un alcool et un acide. Polymère signifie que les molécules se lient pour former de longues chaînes. Le résultat est semblable à un résine dont les propriétés sont semblabes à celles de l'huile de lin classique. Ces produits sont très fiables. L'élasticité des couleurs alkydes est de 10% avant toute fracture alors que celle de l'huile est de 1 à 2 % seulement.
Les couleurs acryliques remontent au début du siècle. Elles apparaissent vers 1930. Ce sont des peintures synthétiques : les nitro-celluloses. Mais dans leur composition actuelle, elle date des années 1950 - 1955. On les appelle aussi "liquitex" (texture liquide) 1963. La peinture acrylique est constituée de deux éléments : Les pigments : similaires à ceux de la peinture à l'huile, d'origine minérale ou organique, naturels (rare) ou synthétiques. Contrairement à la peinture à l'huile, le niveau de broyage des pigments ne doit pas être trop affiné. Le liant : une émulsion d'eau et de résine acrylique ou polymère. Une variante est le liant acrylo-vinylique (peinture vinylique). La texture du liant est plus ou moins fluide selon le fabricant. A cette pâte pourra ensuite être ajoutée une charge afin d'en augmenter le volume. Les gros avantages de l'acrylique sont le médium à l'eau, ou le véhicule : l'eau. De plus, on peut appliquer les couleurs acryliques sur toutes sortes de support, allant du papier au métal. En séchant, l'acrylique reste plus souple que l'huile, évitant ainsi tout risque de craquelure. En utilisant certains médiums appropriés, elles offre à l'artiste une grande variété d'effet et de texture. Par rapport à l'huile l'acrylique se trouve limitée d'emploi face à un corps gras. Ainsi on ne peut pas la mélanger ou la diluer avec de l'huile, ni de l'essence. Toutefois, selon la règle du gras sur maigre, il est possible de peindre à l'huile sur une couche d'acrylique. On peut ainsi commencer un tableau à l'acrylique et le continuer à l'huile (mais non l'inverse). Ces couleurs sont obtenues par le broyage des pigments avec du polymère acrylique (le liant). Selon le degré de dilution, les couleurs acryliques mettent une dizaine de minutes à sécher. Pour les couches plus épaisses, cela peut prendre une heure à quelques jours.
Les couleurs acryliques
Les matériaux modernes
Page n° 1
Michel Le Rol
De La
Nature
Accueil Présentation Présentation 1 Présentation 2 présentation 3 Galeries du site Aquarelles Salle 1 Salle 2 Salle 3 Salle 4 Salle 5 Gouaches aquar. Salle 1 Salle 2 Salle 3 Gouaches Salle 1 Salle 2 Huiles s / papier Salle 1 Salle 2 Huiles s / pan. Salle 1 Salle 2 Salle 3 Huiles s / toile Salle 1 Salle 2 Salle 3 Dessins Salle 1 Pastels Salle 1 Contact contact nous joinde localité liens Acquisitions Réservation Partenaires Initiation Orientation Les matériaux Le dessin page 1 page 2 Le pastel page 1 page 2 page 3 Les encres page 1 page 2 Le Lavis page 1 page 2 page 3 page 4 page 5 L'aquarelle page 1 page 2 page 3 page 4 page 5 page 6 page 7 page 8 page 9 page 10 page 11 page 12 la gouache La gouache aquarel L'huile Les matériaux mod. La lumière PrincipesLumières